Jour 13 : Le 16 février 2012 

En se baladant à travers l'île, l'impression de la veille se vérifie.
Non Langkaoui n'a rien à voir avec Penang.
C'est le calme, l'absence de circulation hors capitale, la part belle laissée à la nature et le comportement des insulaires (plus relax tu meurs) qui concomitent vers cette notion déjà éprouvée :
Oui, séjourner dans une petite île tropicale telle que celle-là fera toujours de quiconque des privilégiés.

On a choisi de louer les services d'un chauffeur pour vadrouiller tel le papillon.

Le sky bridge :
(7.50 E l'entrée, ouvert de 10 h à 18 h le lundi, mardi, jeudi. A partir de midi le mercredi, et de 9h30 à 19h le vendredi, samedi et dimanche)

L'atraction star de l'ile, on ne pouvait pas y couper.
Ce qu'il y a de bien avec ce pont du ciel donc c'est que même si vous êtes froussard au dernier degré et que par conséquent vous ne souhaitez pas vous propulser à 708 mètres de hauteur, il y a de quoi faire en bas.
Aux pieds des télécabines, s'organise tout un village de magasins (l'oriental village), bon vous me direz c'est du business, oui mais c'est beau et le choix est vraiment garanti.
Pendant que James va faire coucou aux nuages moi j'arpente ce très bel endroit à la recherche d'un maillot de bain.
(Vous verriez les horreurs qui se vendent en Corée, c'est pas de la tarte).

Malaysia2 344

Alors pour arriver là :

Malaysia2 426

Il faut d'abord aller là dedans :

Malaysia2 386

Et c'est parti pour la montée...

Malaysia2 527  Malaysia2 512

Et arrivé en haut, évidemment les vues sont sublimes.
Et heureusement parce que James me dira que l'expérience fout quand même un peu la trouille (bien que cela ne risque rien au niveau sécurité).

Malaysia2 499

Malaysia2 523 Malaysia2 503

Malaysia2 520

Notre taxi nous parle alors d'une ballade possible dans la mangrove avec différentes activités.
On se laisse faire...

Départ en bateau pour un tour cher (25 E/pers) et on se dit qu'on s'est fait avoir comme des bleus.
Mais au final on ne le regrettera pas.

Nous voila parti dans la mangrove. Il fait frais, c'est calme, super reposant.

 

Malaysia2 546  Malaysia2 535

Première étape : la grotte des chauve-souris.

Moi de ces petites bêtes, j'en avais jamais vu autant et surtout de si près. C'est fantastique !
Des milliers et des milliers de chauve-souris.
Elles ont l'air tellement fragiles, tellement vulnérables que c'en est presque émouvant.
On nous a prêté une lampe à l'entrée (dedans c'est le noir total) et nous voila comme 2 andouilles à essayer de jongler avec nos coups de lampe pour réussir à les voir sans leur faire trop mal.
La lumière, c'est une torture pour ces animaux nocturnals.

Malaysia2 540 

Malaysia2 537  Malaysia2 538

Rien que pour ça ça vaut déjà le déplacement.
Puis nous filons les aigles en passant devant les singes...

Malaysia2 543 

 
Cette activité présentée comme un nourrissage des aigles ne nous faisait pas sauter de joie.
Ce qu'on sait c'est que ces pratiques sont d'excellents moyens pour désorganiser complètement la nature, et rendrent inaptes à se nourrir eux-mêmes les animaux.
Mais oh surprise, ici on connaît la chanson et le feeding se fait intelligemment.
En très petites quantités d'abord (morceaux de poulet cru lancés dans l'eau) et avec un quota de bateau très limité chaque jour.
Ce qui fait que les aigles viennent juste chercher " le bonbon de la journée " si je puis dire sans pour autant être nourris.

Si ils veulent becter il faut donc qu'ils se bougent le croupion comme les autres plumitifs.

Mais alors quel spectacle !
Ça a été très difficile de les photographier car ils sont toujours en mouvement mais nous n'oublieront pas ces piqués impressionnants et ces vol planés à quelques mètres de nous.
C'était fabuleux de pouvoir les voir de si près.
Et devinez la première réflexion que je me suis faite ?
Un aigle c'est vraiment très gros.

Malaysia2 551

Malaysian sea eagle

Continuation pour une grande espèce de n'importe quoi, appelé ferme aux poissons.
En clair :  De pauvres poissons retenus captifs dans des sortes de casiers immergés, rendus complètement fous par la promiscuité et la petitesse de leurs cages. Une horreur. Les plus gros se blessaient le nez à force de foncer dans les parois.
Évidemment il y avait toute une troupe de débiles à apprécier le spectacle (chinois et singapouriens).
On a eu envie de tous les noyer.

Et puis pour finir, ballade en mer d'Andamam, juste en face.
On quitte la mangrove...

Malaysia2 532

pour se retrouver là.

Un peu plus loin, c'est Koh Lipe en Thaïlande que l'on peut atteindre en 1 heure de bateau.
Beaucoup font même l'excursion à la journée. 

Malaysia2 556

Note : ce tour est propose sur internet par de multiples opérateurs qui le vendent beaucoup plus cher que 25 E.
Vous pouvez tout à fait vous rendre à l'embarcadere vous même (tout le monde connaît l'endroit à Langkaoui) et payer votre tour comme nous l'avons fait en direct.
C'est le meilleur plan !

De retour sur la terre ferme on file à la capitale, Kuah.

Étape obligatoire le fameux aigle de Langkaoui, juste en face du ferry d'arrivee, on peut pas le rater.
Bon c'est quand même pas ce qu'il y a de plus joli sur l'île.
Il aurait même très bien sa place dans un film de David Lynch, le monstre.

Malaysia2 557

 Et puis un peu de shopping dans les duty free shop (super intéressant pour les chocolats, les alcools et les cigarettes), bien plus que dans les duty free d'aéroport.
Paquet de clopes à 0.50 E et bon whisky à 10/15 E.

Malaysia2 250

Quelques délires aussi, et ben oui vous vous voyez acheter des clopes et du whisky aux gosses ?

Malaysia2 448

 Retour à notre guest et plage...

 Malaysia2 489 Malaysia2 488

Mais comment va-t-on faire pour quitter tout ça demain ?