Jour 2 : le 5 février 2012

Après un petit dej pantagruélique, nous attaquons nos 2 jours de visites de la capitale.
Réunion au sommet entre la pastèque et les toast beurrés.
La société (Isango) que nous avions contacté sur Internet pour un tour de 4 heures des différentes attractions de KL, histoire de dégrossir et d'y revenir au besoin en indépendant, n'a pas montré le bout de son nez.
Plantés comme 2 asperges sur le bitume nous les avons attendu 45 mns au point de RV devant le hall de notre guest, apres 3 mails de confirm et 3 confirmations de leur part aussi, (la dernière datée de la veille).
Le staff de notre hôtel s'est plié en douze pour les contacter. Rien au cube de rien.
J'en profite donc pour faire une copieuse anti-pub à ces freluquets qui biensur ont par la suite refusé de nous rembourser, prétextant nous avoir attendu eux aussi à notre hôtel, quand tout notre hôtel pouvait attester du contraire.
La ballade Isango sur le net pour Kuala Lampur n'est pas chère (23 E) pour 2, mais quand la prestation n'est pas assurée du tout et qu'on vous prend allègrement pour des demeurés, ça reste pas donné.
Mais bon cet épisode désagréable fut loin de nous mettre les " cacarinettes " à l'envers pour la journée comme on dit en Provence.

Malaysia 087

Il a donc fallut se rabattre sur autre chose, et c'est vraiment par là qu'on aurait du s'y prendre dès le départ.
Les bus drop off, drop in !
Le principe est simple, vous payez 10 E pour un pass valable 24 h chrono payable dans le bus.
Et vous vous faites trimballer comme des coqs en pâte dans des bus confortables avec commentaires in english auprès des 22 attractions majeures de Kuala Lampur.
A chaque arrêt, 30 mns de stop. Si vous voulez rester plus longtemps, libre à vous, il vous suffit de prendre le prochain bus (passage toutes les 30 mns).
C'est de loin, le moyen le plus intéressant et le plus économique de découvrir Kuala en indépendant.
C'est bien organisé, fiable et très facile d'utilisation.
J'ajoute que tout le centre ville peut être fait à pieds, mais ne serait ce que pour le bird park et les magnifiques autres sites un peu excentrés, rien ne vaut ce bus magique.
Voici une petite compilation de ce qu'il nous a permit de voir en 4 heures...

Le Palais Royal Istana Negara :

Ben oui c'est la que le couple royal a sa " petite bicoque ".
L'acces en est d'autant plus gratuit que l'intérieur ne se visite pas.
Il n'est donc pas envisageable d'aller taper le bout de gras avec son Altesse.
Cependant les lieux sont magnifiques,

Avec...

Malaysia 040

Ou sans grilles...

Malaysia 042

Le top étant de se faire photographier avec la garde montée qui se prête gentiment au jeu en somnolant.

Malaysia 039


Le bird park :

Des parcs a oiseaux ou non on en a déjà une tonne sur notre île, et on en a déjà vu des tripotées ailleurs aussi, mais celui la vaut le détour, qu'on se le dise !
Que vous soyez accros aux plumitifs ou non est très accessoire, ce parc (plus grande volière du monde) est à inscrire de toute urgence dans vos tablettes.
On s'y rend en 20 mns de bus depuis le centre ville.
(Ouvert tous les jours de 9 h à 18 H, 9,50 E)
Pas donné, mais ça les vaut.

Malaysia 052 Malaysia 153

Malaysia 119 Malaysia 147 Malaysia 171 Malaysia 122 

Malaysia 069 Malaysia 134 Malaysia 105 Malaysia 101

Malaysia 137 Malaysia 115 Malaysia 132

Et pour ceux que toutes ces plumes lasseraient...

Malaysia 176

Malaysia 173

La Mosquée nationale :

Ou je n'entrerais pas me réservant pour la magnifique Mosquée Jamek du lendemain.

Malaysia 032


Le Musée des arts islamiques :

(Ouvert de 10 h à 18 h, 3 E) 
Pas tares loin du bird park, se trouve ce que le Lonely planet définit comme l'une des plus belle collection mondiale d'arts musulmans.
Le raffinement, les oeuvres d'art exposées nous ont laissé sans voix.
La salle qui contient les répliques de toutes les plus belles mosquées du monde est à tomber.
Très éducatif, nous avons beaucoup apprécie la piqûre de rappel (tous les 100 mètres), qui insiste bien sur le caractère pacifiste et tolérant de cette religion, accusant par la même toutes autre forme de manifestation violentes comme étant étrangères aux principes premiers, et leur faisant honte.
Les prières sonores, issues du Coran (traduite en anglais sur écran) sont autant de poème a l'honneur de la femme, des faibles et de la paix. Paix que signifie justement le mot : " islam".
Cette ouverture d'esprit du monde musulman que nous pressentons dans ce pays est bien réelle.
Et à mon sens toute personne devrait consacrer une visite à ce lieu pour comprendre ce qu'est l'Islam en profondeur.
Tellement plus instructif qu'un journal télévisé.

Malaysia 286

Malaysia 038

Malaysia2 059

Le parc Ampang :

Situé au nord est de Kuala Lampur, il offre une vue imprenable (et une pause fraîcheur) sur les bâtiments modernes de la ville.

Malaysia 073

Là-bas au fond vous les reconnaissez ?

Malaysia 075


Les tours Petronas :

L'architecture devient plus futuriste, pas de doute on y est.


Malaysia 070

Malaysia 078

Quand soudain...

Malaysia 086 Malaysia 097


Alors à ce sujet, nous avons préféré laissé aux stakhanovistes le soin de se lever aux aurores, voir même dormir sur le trottoir (si si on l'a vu) pour avoir l'honneur de faire partie des heureux élus autorisés à visiter les tours.
Chaque jour les billets d'entree sont comptes. Ça plus des heures d'attente à faire la queue en plein cagnard, la perspective ne nous a pas fait sautiller outre mesure.
C'est donc d'une jolie terrasse avec un cocktail frais qu'on les a contemplé.
Pour ceux que le sport intéresse, RV aux aurores avec le chapeau et la bouteille d'eau.
(Ouverture officielle de 9h à 13h et de 14h30 à 19h, du mardi au dimanche, pour obtenir le graal, l'un des 1640 tickets gratuits du jour, après c'est niet).

China Town :

De retour dans le joyeux bordel qu'on adore des quartiers populaires.
Avec son lot de chaleur, de bruits et de gadgets kitch.
Avec en plus des fêtes spontanées célébrant le réveillon lunaire un peu partout.
On est aux anges.
Par contre si le spectacle permanent de la rue est indiscutable, rien de vraiment tentant niveau emplettes, sauf pour des articles à usage très limité ou du thé franchement chereau au gramme.
Le point de départ de la grande foire, Petaling Street :

Malaysia 006

Malaysia 187 Malaysia 194 Malaysia 195 Malaysia 196

Malaysia 205 Malaysia 206 Malaysia 208 Malaysia 168

Malaysia 210 Malaysia 201


Le restaurant " Old China " :


Puisque qu'on est à China town, pourquoi ne pas finir la journée dans un restau
dont j'ai entendu dire en préparant ce voyage que tout y était absolument divin.
Allez zou, filons donc à ce " Old China Kafe " qui se trouve de plus situé sur une place très calme
en plein big bazar de China town.

Malaysia 167


Alors pour le divin on peut dire qu'on se moque pas du monde à " Old China ".
C'est qu'ici vous n'êtes pas dans un restau chinois comme les autres.
On y sert de la cuisine Baba Nonya, du nom de ces premiers migrants chinois qui se sont installés en Malaisie au 16 ème siècle pour y faire fortune grace au commerce des detroits (notamment à Melacca et à Penang).
Ces chinois-là ont fait des petits depuis et leurs descendants représentent une part importante de la population malaise.
Leur cuisine est un mix de cuisine chinoise, réalisée avec des épices et des ingrédients malais tel que le curry ou le lait de coco.
Le tout est étourdissant ! de créativité et de saveurs.
Un style complètement à part.
Chez Old China, les lieux n'ont pas bougé depuis 1923, ni les meubles tous d'epoque, ni les chansons diffusées en boucle avec leurs craquement d'enregistrement originels.
Nous avons même eu le privilège d'écouter " Davy Crocket" chanté en chinois par une star shanghaienne de l'epoque.
Davy Crocket qui devient "  Davy Craquette " chanté en chinois ! Trognon.
Le personnel est charmant et pour finir il y a autant à voir dans les assiettes que sur les murs.
Documents d'époque, vieilles photo, objets, Old China est un Musée, on s'y régale pour 10 E/pers, comprenant un bon verre de vin !

Malaysia 155

Connaissez vous les " chapeaux haut de forme " Baba Noya ?
(Tulipe de pâte salée que l'on fourre de légumes et de viande marinée aux épices, une tuerie.)

Malaysia 158

Malaysia 159 Malaysia 162Malaysia 163 Malaysia 145 

Pour ceux qui veulent le son et lumières, un petit lien sur Youtube :

http://www.youtube.com/watch?v=ocuej06DDAc

Après ces agapes de paradis, retour à la guest...

Pour une digestion sur coussin bien meritée.

Malaysia 082